Poker Et Equilibre De Vie

Jun 1, 2019 10:28 · 613 words · 3 minute read poker développement personnel

Voilà une semaine que je vis à peu près les mêmes journées. Du lever au coucher, je note tout ce que je fais et le temps que je passe à chaque tâche. Cela peut paraître un peu ennuyant, à la limite de la folie, et pourtant, ça me fait un bien fou de suivre des journées qui ont la même logique.

J’ai installé une application sur mon portable qui me permet d’enregistrer chacune de mes tâches. Le principe est simple : j’active à chronomètre au début de la tâche (en indiquant laquelle c’est parmi une liste pré-enregistrée) et je l’éteins à la fin de celle-ci. J’ai quelques occupations que j’ai oubliées de noter et que j’ai pu ajouter par la suite même si elles étaient déjà terminées.

Je suis assez content du résultat sur une semaine. Même si la semaine n’est pas terminée, j’obtiens un beau camembert plutôt équilibré.

aTimeLogger screenshot

Si cela intéresse voilà le déroulement complet de mes journées lorsque je travaille. Pour rappel, je suis un étudiant en fin d’étude, développeur en alternance dans une start-up.

En résumé, j’essaye de garder un certain rythme soutenu dans mes journées, laissant ainsi peu de place à la procrastination. Levé, sport, méditation, travail, tout y est. Le poker sert de noyaux à toutes mes activités. Chaque action de ma journée est faite pour que mon poker soit le meilleur au moment de jouer.

Généralement, je me lève à 5 heure du matin. Je fais toujours attention à bien avoir des heures de sommeil entre 7h30 et 8h30. C’est ce qui fonctionne le mieux pour moi. Si vous avez l’esprit mathématique, vous avez pu vous rendre compte que cela fait se coucher autour de 21h.

Viens ensuite une dizaine de minutes de sport plus ou moins intensif. Cela dans le sens qu’il ne sert à rien d’aller pousser ses limites à chaque fois, surtout en matière de sport. Cela peut être dangereux et aussi traumatisant pour le corps qui prendra ça comme une punition.

Il faut savoir qu’à chaque fois que le corps est traumatisé, il nous fera comprendre qu’il n’a plus envie de faire ce qui l’a dérangé. Ce manque de motivation qu’on a tous pour garder une habitude vient de là. J’en suis certain. Il faut rester à l’écoute de son corps et l’habituer doucement à de nouvelles habitudes.

La douche froide est une point central de ma mâtinée. C’est une sorte d’activité de pleine conscience me permettant de ressentir pleinement chacune des parties de mon corps. Il faut être un peu familier avec la méditation pour cela. Wim “Ice man” Hoff en parle très bien.

L’heure du petit-déjeuner arrive. J’ai grandement diminué la quantité de sucre accumulée au cours de ce repas. Maintenant je mange un repas normal, un peu plus soft que les autres repas. Quand on mange une quantité trop importante, le cerveau a besoin d’allouer un certain taux de concentration à la digestion pour qu’elle se déroule correctement. Cela me permet de ne pas être trop chargé au moment de passer aux tables de poker et de garder une certaine pleine conscience pour jouer chacune de mes mains.

Enfin, je passe aux tables vers 6h30 du matin jusqu’à 8h environ. Pour ce qui est des résultats, ils sont plutôt corrects. En parler plus longuement ne serait pas vraiment utile : les résultats sur le court terme n’indique pas grande chose.

Note à moi-même quand je repasserai : félicitations à toi, si tu reviens ici pour écrire un nouvel article, c’est que tu as encore progresser ! Si c’est pour parler d’une baisse dans tes résultats au poker, voici un tweet de Romain Lewis, membre du Team Winamax, qui t’aidera :

Tweet Romain Lewis

tweet Share